La Bête à Bon Dieu
Nouveau Testament
Accueil du site > Bible > Nouveau Testament
Articles de cette rubrique
  • Reconnaître le crucifié
    Luc 24, 13 à 35
    18 août 2006, par Richard Bennahmias
    L’histoire de Jésus fut une belle aventure, bien commencée, mal terminée. Maintenant, tout est fichu, voilà tout ! Et le mieux, c’est de s’y résigner. Au regard de la déconfiture de celui en qui les pélerins d’Émmaüs avaient cru reconnaître le Messie, les histoires de tombeau vide et d’anges qui parlent leur semblent de bien pitoyables stratagèmes incapables d’arracher leur conviction.

  • Invraisemblable résurection
    Matthieu 28, 1 à 15
    18 août 2006, par Richard Bennahmias
    Dans l’Évangile de Matthieu, l’histoire de la résurrection commence comme un film à effets spéciaux et se termine comme un documentaire banal sur la corruption de la police romaine par les élites religieuses locales. Avec une grande naïveté, Matthieu nous offre ainsi la possibilité de faire la part des choses entre l’hypothèse la plus invraisemblable et l’hypothèse la plus probable en ce qui concerne la disparition du corps de Jésus un beau matin de sabbat de Pessah à Jérusalem.

  • Ce Dieu qui nous sépare
    Matthieu 10/34 à 42 et Genèse 1/1 à 3
    13 août 2006, par Richard Bennahmias
    Dangereux personnage que ce Jésus. Nous ne sommes pas les premiers que ces Paroles de Jésus rendent perplexes. Nous avons bien raison de les considérer avec une certaine méfiance. Elles exhalent de tels relents de guerre sainte et d’intégrisme sectaire.

  • Théophagie
    Jean 6, 51 à 58
    13 août 2006, par Richard Bennahmias
    Voilà que Jésus nous fait choir du ciel de spiritualité où il nous avait entraîné : « le pain que je donnerai, c’est ma chair ! » Cette rupture soudaine nous précipite tout droit dans l’horreur. L’allusion à des pratiques anthropophagiques est sans ambiguité possible.

  • La création entre deux eaux
    Matthieu 14, 24 à 33
    13 août 2006, par Richard Bennahmias
    Si Jésus marche sur les eaux, il a bien de la chance ! Pour notre part, nous réussissons tout au plus à conserver la tête hors de l’eau. Et, toujours par surprise, l’angoisse d’être aspiré vers le fond vient nous paraliser au moment où il nous faudrait rassembler notre courage.

  • Sainte souffrance ?!
    1 Pierre 4, 19 à 12
    13 août 2006, par Richard Bennahmias
    Le titre par lequel la Traduction Oecuménique de la Bible introduit le passage dont nous venons d’entendre la lecture devrait nous saisir d’horreur et nous rendre encore plus odieuses les paroles que nous avons écoutées. Quel peut être le sens de cette injonction : "réjouissez-vous dans la mesure où vous avez part aux souffrances du Christ."

  • À marchand de soupe,
    marchand de soupe et demi

    Actes 8, 5 à 25
    13 août 2006, par Richard Bennahmias
    S’il était besoin de prouver que la plupart des miracles opérés par Jésus n’avaient en son temps et en eux-mêmes rien d’exceptionnel, le cas de Simon le magicien suffirait à le montrer.


Articles suivants 0 | 7 | 14 | 21 | 28 | 35