La Bête à Bon Dieu
Écologie
Accueil du site > Éthique > Écologie
Ordinairement, quand on invoque la Création, c’est pour se crisper sur un statut quo naturel qui n’a jamais existé que dans les mythes, puisque l’Univers est en évolution permanente. Parler de Création c’est faire du dynamisme divin le moteur de l’évolution dans la perspective d’une contribution humaine à Son action.
Articles de cette rubrique
  • Technoscience et éthique chrétienne
    Les dix commandements, toujours …
    1er août 2006, par Richard Bennahmias
    Alors que les conceptions du monde au nom desquelles nous sommes tentés de limiter les avancées techniques et scientifiques sont bousculées par ces avancées mêmes, la question n’est plus aujourd’hui celle des limites, mais celle des buts, non plus celle d’une création à préserver, mais d’une dynamique créatrice à assumer et à continuer.

  • Sainte Gaïa priez pour nous !
    18 août 2006, par Richard Bennahmias
    S’opposant en cela aux religions du livre (Judaïsme, Christianisme, Islam), les religions dites païennes accordent à la nature, à la terre et au cosmos un statut divin. Sont-elles pour autant un recours face aux dangers du progrès technoscientifique ?

  • Croître et multiplier
    Quelle contribution humaine au dynamisme créateur ?
    18 août 2006, par Richard Bennahmias
    La Bible ne dit rien de direct à propos du progrès technique et scientifique, mais la promesse adressée à Abraham est sans conteste à l’origine d’une conception de l’Histoire orientée dans le sens d’un progrès. Les inquiétudes suscitées par l’évolution des sciences et des techniques ne peuvent occulter le regard a priori favorable que la Bible porte sur la créativité humaine.

  • Jouer à Frankenstein avec la vie ?
    11 septembre 2006, par Richard Bennahmias
    Hier, des biologistes réussissaient à donner naissance à une brebis (je me souviens qu’elle s’appelait Dolly) sans qu’il soit nécessaire de faire appel au sperme d’un bélier, mais en utilisant simplement les cellules souches d’une brebis adulte.
    Reste à savoir si on a ou non le droit de faire ça (le clonage) avec l’être humain.

  • Entre pénurie et surabondance
    15 avril 2007, par Richard Bennahmias
    Allons-nous manquer d’eau ? Question angoissante s’il en est ! Question scientifique et technique d’abord : directement ou indirectement, la menace de pénurie d’eau qui pèse sur nous est due aux pollutions engendrées par notre propre activité. Questions théologique aussi : n’expions-nous pas ainsi une transgression dont la gravité serait telle que la grâce dont cette eau est le symbole pourrait elle-même nous faire défaut ?

  • La Planete écologie entre conservatisme et progressisme
    7 décembre 2009, par Richard Bennahmias
    Les menaces écologiques qui pèsent sur notre planète contribuent souvent à la dévalorisation du progrès et suscitent plus d’angoisse et de désespoir que de volonté d’agir. À l’opposé, les présentations sur internet des mouvements écologiques français qui ont participé au Grenelle de l’environnement sont propres à susciter un peu plus d’optimisme à l’égard du progrès et de la contribution de l’écologie à sa poursuite.

  • Coupable progrès ?
    Les tentations religieuses du discours écologique
    25 août 2008, par Richard Bennahmias
    Dans leur ralliement au processus d’émancipation du genre humain engagé avec le siècle des Lumières, les théologies occidentales s’étaient appliquées à évacuer tout obscurantisme. Celui-ci ferait-il retour avec la prise de conscience écologique dont les manifestations médiatiques présentent une dimension manifestement créationniste, apocalyptique, mythologique et religieuse


Articles suivants 0 | 7